Gajim m'avait bien accroché et c'était donc avec intérêt que je me mis à utiliser la version de développement (via SVN) et à régulièrement fréquenter les deux principaux devs via Jabber.

Grande était ma satisfaction de voir nombre de mes remarques déjà anticipées, acquises et promues à des applications futures (chouette des gens qui ont la même vision que moi d'un bon client Jabber, me dis-je). Mieux que ça encore, l'équipe est à l'écoute de la moindre esquisse de bonne idée, et prête à l'ergonomie et à la logique une proportion rarement atteinte ailleurs.

Les versions 0.8.x de Gajim sortent donc ces dernières semaines (oui je sais je suis à la bourre, voir sujet précédent entre autres) et il s'avère que la promo francophone s'est déjà largement entamée sans moi ce coups-ci. C'est plutôt une bonne chose, ça illustre le fait que beaucoups de gens commençent à utiliser Gajim (le salon Jabber officiel est d'ailleurs plus remplit que pour la 0.7.1) et surtout, l'estiment =)

Szdavid, via son blog, m'enlève une épine du pied en postant sur :ubuntu: Planet Ubuntu-fr (hé oui moi j'aurais posté dans ma catégorie Jabber et j'aurais eut l'air malin pour faire la promo sur le Planet après) un article enthousiasmant.

Dans ce cas pourquoi un billet sur Gajim 0.8.x ?

Et bien, pour essayer de condenser à l'intérieur tout ce j'ai à en dire et afin d'illustrer son utilisation quotidienne agréablement =)

Par ici le défilé de mode :
Une liste de contacts sexy, avec affichage d'informations supplémentaires via tooltips (on laisse la souris sur le contact pour faire apparaitre la pancarte)


Une gestion des service permettant de parcourir tout ce qui est disponible sur le serveur Jabber de votre choix (transports/passerelles vers d'autres réseaux de messagerie instantannée, annuaire d'utilisateurs, et autres services)


L'édition de votre V-card (votre carte d'informations personnelles) est complète, et vous pouvez donner un nombre d'informations conséquent.


La gestion des avatars amène un côté visuel plus agréable à l'univers parfois trop textuel des clients Jabber. Notez également que l'activité de l'interlocuteur est clairement affichée et variable suivant l'interaction avec le client (fenêtre de discussion ouverte, fermée, dans le champs, hors du champs, composition, etc)

Google Talk :
Vous avez certainement entendu parler de ce nouveau système de messagerie instantannée proposé par Google, et bien apprenez qu'il est en fait basé sur Jabber, et que sur sa page web il est même précisé que les utilisateurs de Linux & Mac OS peuvent utiliser des clients alternatifs (le client officiel n'existe encore que pour Windows, le service étant en béta) qui s'avèrent être ... des clients Jabber.


Pourquoi toute cet introduction me direz vous ? Tout simplement pour vous informer que Gajim peut vous permettre de communiquer avec les utilisateurs de Google Talk (dans la mesure de l'implémentation des fonctions Jabber, c'est à dire que Google implémente une fonction voix sur IP façon Skype qui ne sera pas disponible de suite via des clients Jabber mais qui sera proposée à l'intégration dans Jabber).
En effet, Google se base sur les login d'utilisateurs Gmail (le service mail de Google, lui aussi en béta) pour son serveur Jabber situé à l'adresse talk.google.com. Il suffit donc d'avoir un compte Gmail et de configurer son client comme suit :


Entrez votre adresse mail Gmail en tant que Jabber ID


Cochez les cases SSL et nom d'hôte, puis précisez l'adresse du serveur talk.google.com


Vous voilà prêt, vous pouvez continuer à utiliser votre compte Jabber habituel simultanément


Ça y est, vous pouvez parler à vos contacts Google Talk via Gajim, simple non ?